Aujourd'hui : 17 | Yesterday 60 | Cette semaine : 261 | Ce moi : 977 | 29414

Ethiopie : Réunion des ministres africains du transport sur la levée des barrières

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les ministres africains ont entamé à Addis-Abeba des discussions pour trouver les voies et moyens capables de résoudre les disputes futures qui naîtront de la mise en œuvre du plan historique de l'Union africaine (UA) pour la levée des barrières qui entravent le développement des compagnies aériennes en Afrique et la libéralisation de l'espace aérien.

Selon le Commissaire de l'Union africaine pour l’énergie et les infrastructures, Abou Zeid Amanti, des mesures ont été prises pour enlever petit à petit les accords de services aériens entre différents pays africains et des discussions seraient en cours entre les ministres africains responsables de l'aviation et du transport aérien en vue d'alléger les barrières qui entravent les opérateurs de compagnies aériennes.

"Nous avons été témoins de beaucoup de percées", a déclaré M. Amani au cours d'une conférence de presse tenue au siège de l'Union africaine, où les ministres des Affaires étrangères qui composent le Conseil exécutif, le deuxième organe le plus important de l'Union africaine, tiennent leur réunion habituelle pour préparer l'agenda du Sommet de l'Union africaine prévu ce dimanche.

Selon toujours les hauts cadres de l'Union africaine, la mise en œuvre d'un unique marché africain de transport aérien (SAATM), qui a pour objectif de lever les barrières et les restrictions auxquelles font face les transporteurs aériens, y compris les restrictions sur les décollages et atterrissages dans les aéroports au niveau de l'espace africain, assurera la survie des compagnies aériennes. 

"Nous aimerions accroître les capacités du transport aérien des compagnies et encourager les transporteurs aériens africains à devenir les plus grands opérateurs dans l'espace africain", a souligné M. Amani.

Selon l'Union africaine, 80% du trafic aérien hors de l'Afrique est assuré par des compagnies non-africaines. Pour faire profiter aux compagnies aériennes nationales africaines dans cet immense marché, l'Union africaine espère faire la publicité et la promotion des lignes directrices politiques externes pour la négociation des accords de service aérien avec les pays non-africains et les autres régions du monde, selon le département.

© 2018 FISAVET. Tout Droit réservé. Créé par Easy Web